La Nature Véritable de la Compassion

***

Si vous désirez bénéficier pleinement de la lecture de cet article, je vous invite à lire le 1er de cette série de 3 articles intitulé: “L’impact du jugement dans votre vie” au préalable.

***

Alors maintenant… qu’est-ce que la compassion? Nous entendons toutes sortes de définitions, y compris celles fournies dans les différents dictionnaires. Bref, il y a énormément de définitions, significations et perceptions se rapportant à la compassion…

Laissez-moi vous offrir une proposition de la compassion vécue dans la neutralité du coeur, afin que nous soyons sur la même longueur d’ondes pour cet article!

Voici donc la définition proposée:

La Compassion est l’Amour en Action!

C’est ce que j’entends lorsque je parle de compassion… la compassion est neutre et ne prend personne en pitié. Car si j’ai pitié d’une personne, je me place automatiquement au-dessus d’elle… alors que si je vis la compassion comme de l’amour en action, je suis consciente que cette personne vit une situation difficile où elle se sent coincée et limitée… mais je vois toujours son Essence qui vit au-delà de toutes les difficultés et j’ai la certitude profonde que toutes les ressources sont disponibles pour elle. Je me positionne donc à ses côtés… sans la porter sur mes épaules ou sur mon dos! Je lui offre mon assistance, tout en la laissant totalement libre de choisir son expérience. Et plus important encore… je ne la juge pas! Quoiqu’elle choisisse, c’est l’opportunité actuelle pour sa plus grande expansion… Simplement!

La compassion ressentie à partir du coeur nous guide et nous assiste à offrir la pleine liberté de vivre l’expérience la plus haute en potentiel, pour l’expansion de chacun. Alors si nous prenons pitié d’une personne et que nous mettons tout en place pour lui éviter de souffrir, ce serait l’équivalent de lacer les chaussures de nos enfants, sans jamais leur donner l’opportunité de le faire par eux-mêmes.

Soyons clairs ici toutefois… ce n’est pas de l’insensibilité dont je parle! Bien sûr que nous ressentons de l’amour à travers cette compassion et que nous pouvons guider et assister les gens vivant des situations difficiles… mais sans ressentir leur souffrance. En étant neutre et en compassion, notre fréquence vibratoire demeure haute et nous sommes en mesure d’accompagner les gens, à travers notre Qualité de Présence seule… ou bien par un sourire, une parole ou un simple geste.

La compassion dans la neutralité combinée à un sourire, une parole ou un geste en Qualité de Présence lèvera le voile sur les ressources qui sont déjà disponibles pour cette personne… et tout à coup, elle aura les yeux pour les voir et les oreilles pour les entendre… et surtout, suffisamment d’amour en elle pour les accueillir!

L’auto-compassion

J’aimerais maintenant aborder un sujet très cher à mon coeur… la compassion pour soi-même… ou ce que j’appelle bien gentiment… l’auto-compassion! Mais tout d’abord, visitons l’auto-jugement.

Comme vous le savez sûrement, l’auto-jugement est bien enraciné dans notre société! En fait, il est presqu’à la mode, je dirais… J Il y a une croyance étendue voulant que plus on se frappe sur la tête, meilleurs nous deviendrons, car nous travaillerons fort pour nous améliorer! Disons que c’est une voie qui est disponible, mais pas nécessairement la plus facile et fluide. L’auto-jugement diminue considérablement notre fréquence vibratoire et ferme les portes aux opportunités, car les rendez-vous énergétiques sont distorsionnés. Ils proposent toujours une avenue de dualité et de polarité. Bien évidemment, nous désirons tous du positif dans la vie, mais nous oublions ou nous ignorons que le négatif sera toujours au rendez-vous aussi, car ils forment les deux côtés de la même médaille!

Je vous invite donc à mettre en lumière tous les secteurs de votre vie: santé – couple ou célibat – famille – finances – travail – loisirs.

Une fois fait, je vous propose de les amener, un à un, à la conscience et de ressentir la vibration dans votre corps, principalement au niveau du plexus solaire et du coeur. Ressentez-vous de la contraction, du jugement ou des peurs? Si oui, accueillez-les tout simplement et respirez amplement à plusieurs reprises dans la sensation.

Je vous propose aussi d’écrire ce que vous ressentez par rapport à tous ces secteurs de votre vie… d’inscrire toutes les contractions, les souffrances et ce que vous êtes prêt à laisser aller… à cesser de retenir complètement. Rappelez-vous de respirer durant l’exercice d’écriture.

Une fois votre liste complétée, je vous invite à créer un environnement sécuritaire afin de faire une cérémonie du feu… puis, relisez préférablement à voix haute, le contenu énuméré sur votre liste, pour ensuite la brûler. Respirez amplement durant l’exercice.

Ensuite, ce sera beaucoup plus facile de ressentir la connexion au coeur, celle qui vous permettra de vivre l’expérience de la compassion… peut-être ressentirez-vous des picotements, une chaleur ou une sensation de bien-être au niveau du coeur… ou une plus grande amplitude dans votre respiration, permettant à votre corps de s’ouvrir de plus en plus à la fluidité et à la légèreté.

Suite à cet exercice, vous commencerez à être plus conscient des moments où vous avez tendance à vous juger et à vous contracter… vous pourrez vous prendre au vol et respirer… tout en vous libérant de ce fameux jugement, si sournois.

Voilà la compassion vécue dans la neutralité du coeur! Et voici la définition que je vous propose encore une fois:

La Compassion est l’Amour en Action!

 Qu’en dites-vous? Êtes-vous prêt et ouvert à vous dire OUI?

Ce serait une grande joie pour moi de lire votre expérience de la compassion… soit via notre page Facebook ou notre blogue!!!

Demeurez à l’affût pour le prochain article de la série, intitulé “Vivre dans la Dualité vs Vivre dans la Neutralité

Sylvie xoxo

 

 

 

1Commentaire

Publier un commentaire
error: Contenu protégé!